Plastie d’augmentation mammaire

Chirurgie esthétique des seins

La mammoplastie d'augmentation est une technique de chirurgie esthétique qui permet de compenser un manque ou une diminution du volume des seins, par exemple suite à une grossesse, un régime, ou à des changements hormonaux.

Il existe actuellement deux techniques validées d’augmentation du volume des seins, et qui sont parfois utilisées de manière complémentaire :

1. Les augmentations mammaires avec prothèses ou implants

Les prothèses contiennent un gel de silicone présentant une souplesse et une consistance proches de celles de la glande mammaire. Leur forme peut être ronde ou “anatomique”, c’est-à-dire en forme de sein.

Les implants ronds ont tendance à favoriser une augmentation du volume dans le secteur supérieur, avec le risque de présenter un galbe peu naturel. Ils sont donc généralement réservés aux seins déjà formés, généreux, ou relâchés.

Les implants anatomiques, profilés en forme de sein, répartissent le volume de manière plus naturelle. Ils préservent une transition douce entre le thorax et le sein, et augmentent le galbe en partie inférieure.

L’implant est disposé dans une loge confectionnée par le praticien. Pour créer cette loge, le chirurgien a le choix de passer autour ou au travers de l’aréole, dans le sillon sous-mammaire ou dans le creux de l’aisselle, le but étant de dissimuler au maximum la cicatrice.

Outre le choix de l’implant et de la voie d’abord, c’est le positionnement de l’implant qui aura une influence prépondérante sur le résultat esthétique de l’opération.

Positionnement de la prothèse devant le muscle grand pectoral
C’est la position la plus naturelle et la plus physiologique. La prothèse reste mobile avec le sein. Elle est recommandée chez les patientes qui disposent d’une étoffe mammaire et de graisse sous cutanée en quantité suffisante pour que la prothèse soit intégralement dissimulée. L’implant et le sein évoluent ensemble. L’implant conserve sa souplesse et reste mobile avec le sein.

Positionnement de la prothèse derrière le muscle grand pectoral
Afin d’obtenir un résultat plus harmonieux chez les patientes très minces à la poitrine peu développée ou présentant une quantité insuffisante de graisse sous la peau, la prothèse sera parfois disposée plus en profondeur, partiellement ou intégralement dissimulée derrière le muscle grand pectoral.

Position dite du “Dual Plan”
Cette position mixte bénéficie des avantages des deux techniques précédentes. La prothèse est dissimulée sous le muscle dans la partie supérieure pour davantage de discrétion, et intégrée au sein dans la partie basse pour préserver sa souplesse et sa mobilité. On obtient ainsi les résultats à l’apparence la plus naturelle.

2. Les augmentations mammaires par injection de graisse autologue

Les injections de graisse permettent d’augmenter le volume de la poitrine d’environ une taille de bonnet de soutien-gorge. Cette technique utilisant des tissus provenant de la patiente elle-même donne des résultats esthétiques très naturels. On l’utilise généralement pour harmoniser la silhouette ou compléter le volume obtenu à l’aide de prothèses.

Jusqu’à récemment, certains chirurgiens esthétiques proposaient une troisième méthode d’augmentation mammaire utilisant l’acide hyaluronique. Les injections d’acide hyaluronique dans la poitrine ont été interdites en 2011 par manque de recul scientifique à moyen terme ou long terme sur l’impact glandulaire mammaire de ces produits issus de l’industrie pharmaceutique.

Déroulement de l’intervention

L’opération dure environ une heure et demie et est réalisée sous anesthésie générale. Elle nécessite en principe une hospitalisation de 24 heures mais peut parfois être réalisée en ambulatoire. Les activités professionnelles sédentaires peuvent être reprises au bout de 3 jours, et les activités sportives après 3 semaines.

S’il est relativement facile pour un chirurgien de créer une grosse poitrine, il est en revanche bien plus difficile de réaliser de beaux seins. Au cours de la consultation, votre spécialiste choisira, avec vous et en fonction de votre morphologie, la forme d’implant la plus adaptée et le meilleur endroit ou dissimuler la cicatrice, gages d’un résultat harmonieux et d’apparence naturelle.

Plastie d’augmentation mammaire
4.77 (95.38%) 13 votes
price

1h30

durée de l'intervention
price

12'000 à 14'000 CHF

prix
Share